headerphoto

France Les exploitations biologiques progressent de près de 2,5% par an

La France comptait 11.640 exploitations agricoles engagées dans un mode de production biologique fin 2006, soit une progression de près de 2,5% par an depuis 2001, alors que le nombre total de fermes diminue fortement, a annoncé lundi l'Observatoire national de l'agriculture biologique.

Ces exploitations représentent une superficie de 548.308 hectares en biologique ou en conversion, soit 2% de la surface agricole utile (SAU) française, selon les premiers chiffres de l'Observatoire cités par l'Agence Bio dans un communiqué. En 2006, 874 agriculteurs se sont engagés pour la première fois auprès d'un organisme certificateur, soit 7,5% des exploitations biologiques, ajoute le communiqué. Près des deux tiers des exploitations certifiées se situaient dans sept régions: Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Pays de la Loire, Languedoc-Roussillon, Aquitaine, Bretagne et Provence-Alpes-Côte d'Azur. La densité la plus importante d'exploitations bio se trouve dans la Drôme (532), le Maine-et-Loire (326), la Loire-Atlantique (315) et le Lot-et-Garonne (292). La part des surfaces certifiées bio dans l'ensemble des territoires agricoles est la plus élevée en PACA (6,3%), devant le Languedoc-Roussillon (4,1%) et la Franche-Comté (3,5%), Rhône-Alpes et l'Alsace (3,3%). Dans le département de la Drôme, le taux de pénétration atteint 10%, devant les Alpes-de-Haute-Provence (8,2%) et les Hautes-Alpes (7%). L'Agence Bio est un groupement d'intérêt public dont la mission est d'oeuvrer pour le développement de l'agriculture biologique française.

AFP

Vous souhaitez réagir ?

>> Il vous suffit de cliquer ICI <<
Autres sujets :