headerphoto

50 autobus roulant au biodiesel dans le parc d'OC Transpo

À la veille du Jour de la Terre, la Ville d'Ottawa a annoncé, samedi, que 50 autobus d'OC Transpo rouleront sous peu avec du biodiesel dans leurs réservoirs.

Dès le 1er mai, la cinquantaine de Bio-Bus utiliseront un mélange composé de 5 % de biodiesel à base de soja et de 95 % de diesel ordinaire, à base de pétrole. La Ville d'Ottawa estime que les 50 autobus visés consommeront 3,5 millions de litres de biodiesel par année, une mesure réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES) autant que si 90 automobiles étaient retirées de la circulation.

La Ville prévoit qu'un total de 239 autobus d'OC Transpo utiliseront le biodiesel dès le mois d'octobre prochain, mais il faudra attendre à l'automne 2008 pour que tous les autobus de la flotte roulent avec ce combustible.

Les autorités municipales soulignent que les émissions de GES seront ainsi réduites de 4000 tonnes par année, soit l'équivalent du retrait annuel d'un millier d'automobiles du réseau routier de la capitale fédérale.

Proportions

 La direction des services du parc automobile de la Ville d'Ottawa, qui examinait depuis deux ans l'utilisation du biodiesel à base de soja, étudie présentement la possibilité d'employer un carburant où la proportion de combustible renouvelable sera encore plus élevée.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la Stratégie de réduction des émissions de GES du parc automobile de la Ville d'Ottawa. Différents programmes, tels l'achat de véhicules à faible consommation d'essence, l'utilisation de carburant à base d'éthanol et l'application d'une politique pour limiter le fonctionnement des moteurs au ralenti font partie de cette stratégie.

www.cyberpresse.ca

Vous souhaitez réagir ?

>> Il vous suffit de cliquer ICI <<
Autres sujets :