headerphoto

Abiotique (factuer)

En facteurs écologiques de cet écosystème.Les facteurs abiotiques sont indépendants de la densité. Bien qu'impossible à lister de façon exhaustive, on peut les classer en plusieurs catégories :

  • les facteurs édaphiques du sol :
    • la structure du sol ;
    • la granulométrie ;
    • la teneur en sels minéraux ;
    • la teneur en humus,
    • la salinité,
    • etc.

Le développement des espèces est variable en fonction de la structure, de la composition, de la teneur en humus et de la richesse en vie microbienne des sols. Par exemple, les plantes halophiles se développement sur sols salés, les nitrates.

  • les facteurs climatiques :
    • la quantité, la qualité de l'cycle de l'eau ;
    • la température : pratiquement, la majeure partie des êtres vivants se développent à des températures peu variables, certaines tolérant de plus grandes variations cependant. Certains animaux et espèces microbiennes tolèrent des températures extrêmes ;
    • la comportements, etc ;
    • l'spores.
  • les facteurs chimiques :
    • les concentrations en gaz dans l'azote, etc. ;
    • les concentrations en éléments minéraux : nitrate, etc.